Chaque couleur transmet un message, induit une réaction. Essayons de voir lesquelles sont utiles en signalétique.

Le rouge : la chaleur, l'énergie, la passion.

Bien qu'utilisée pour marquer une interdiction, elle déclenche l'acte d'achat et est donc utile en packaging. A ne pas utiliser trop systématiquement en signalétique.
Le rose : la séduction, la féminité, la douceur.

A utiliser pour les rayons enfants.

Le jaune : la lumière, la joie, la richesse.

Peu utilisé car souvent évocateur du Low Cost, ce qui est dommage, un jaune bouton d'or utilisé en signalétique égaye tout le magasin.
L’orange : la bonne humeur, la vie, la sécurité.

Contraste très bien sur la plupart des murs et des plafonds, donc très visible.

Le bleu : la fraicheur, la sagesse, la vérité, l'eau.

Il n'est quasiment jamais utilisé en alimentaire sauf pour les boissons et souvent pour le textile.
Le vert : la santé, la nature, la paix, la chance.

Très utilisé actuellement pour tout ce qui est développement durable, il est dommage de le cantonner à ce registre.

Le violet : la tendresse, la sensibilité, l'amitié, la nostalgie.

Cette couleur sera choisie pour son côté rassurant.
Le marron : la terre, la nature.

Très à la mode en utilisation avec le vert.

Le noir : la tristesse, mais aussi le luxe, la distinction, la sophistication.

Il est souvent utilisé pour les produits/services à forte valeur ajoutée. Il rehausse les couleurs qui lui sont adjointes.
Le gris : neutre, calme.

A manier avec précautions, car il n'est pas simple à imprimer, voir l'article Imprimer les couleurs : pas si simple!

Le blanc : la pureté, l’innocence, la perfection.
A utiliser sans modération car il permet d'avoir une référence visuelle pour les autres couleurs. Imaginez un lieu entièrement jaune, vous finissez par ne plus voir le jaune, il devient la norme. Rajoutez un élément blanc et le jaune retrouve sa vigueur.